NETTALI.COM – En réunion ce mercredi 1er mai, le Collège exécutif national ( CEN) de la Convergence des cadres républicains a déploré la production et la publication du “livre blanc” de Idy2019. Il invite ainsi l’opposition à répondre à l’appel au dialogue du chef de l’Etat.

“Le CEN salue la bonne décision du Président Macky Sall de saisir l’Assemblée Nationale pour une révision constitutionnelle visant entre autres la suppression du poste de Premier Ministre. Le sens et l’opportunité d’une telle révision qui obéit à une logique de meilleure opérationnalité des prises de décisions semblent ne pas agréer l’opposition. Cette dernière, longtemps plongée dans une torpeur après sa défaite et incapable d’offrir aux sénégalais un projet de société prometteur, a catégoriquement refusé de répondre à l’appel au dialogue lancé par le Président Macky Sall à l’ensemble des forces vives du Sénégal. Par la main tendue à tous, le Chef de l’Etat qui a fini de convaincre tout le monde par son leadership incontestable, a voulu dans une démarche inclusive associer les sénégalais de tout bord à répondre efficacement aux questions de portée nationale”, informent les cadres républicains.

Ces derniers ont, en outre, fustigé le comportement du leader de la Coalition Idy2019: “Le CEN constate avec regret et désolation, le manque de sérieux et de lucidité qui a conduit à la production et à la publication du supposé livre blanc de la coalition IDY 2019”.

Pour terminer, les cadres de l’Apr ont profité de la réunion pour faire un appel du pied à “l’opposition, à la société civile et à toutes les forces vives du Sénégal, à répondre sans condition à l’appel au dialogue lancé par le Chef de l’Etat, pour l’intérêt supérieur de la Nation”.

La Convergence des cadres républicains compte également “organiser une assemblée générale et un forum thématique sous peu pour remobiliser tous les cadres derrières leur leader pour participer efficacement à une nouvelle conscience citoyenne et à l’émergence « d’un Sénégal de tous et un Sénégal pour tous » si cher au Président de la République”.