NETTALI.COM – Madiambal Diagne plaide pour «une enquête transparente, exhaustive et indépendante» pour tirer cette affaire de corruption dans les contrats pétroliers et gaziers suite à l’enquête de la BBC éclaboussant le frère du président de la République. «C’est l’enquête qui va révéler les faits répréhensibles ou pas», a dit celui-ci à l’émission “Grand Jury” de la Rfm, ce dimanche 9 juin.

Selon lui, le gouvernement du Sénégal a l’obligation d’élucider cette affaire qui, selon lui, n’a pas démarré avec l’accession de Macky Sall à la magistrature suprême. «Il faut remonter aux origines. Petrotim avait été en relation avec les autorités Sénégalaises depuis 2011. A l’époque, Samuel Sarr, était ministre de l’Énergie, et Karim Wade ministère de la coopération internationale. Frank Timis, par l’intermédiaire de Pierre Goudiabay Atépa, est venu voir ces autorités Sénégalaises, avec dans leurs bagages, Aliou Sall qui avait démissionné de son poste dans l’administration et faisait des affaires. Je dois dire qu’au moment où Aliou Sall faisait ça, c’était surement pas pour faire plaisir à son frère, Macky Sall», explique-t-il.

Selon Madiambal Diagne, «Aliou Sall a été embauché par Frank Timis avant que son frère ne soit président. Je ne soutiens pas, je n’approuve pas l’arrivée de Frank Timis au Sénégal. Mais pour autant, je pense qu’il n’était pas question que sur la base que Aliou Sall est un frère de Macky Sall qu’il fallait l’empêcher de jouir  des contrats qu’il a signé avec l’Etat du Sénégal».