NETTALI.COM – Le président du Conseil Constitutionnel, Pape Oumar Sakho, a adressé des vœux à la première dame du Sénégal Marième Faye Sall ce mardi, à l’occasion de la cérémonie d’investiture du chef de l’Etat réélu.

Monsieur le président, je vous souhaite une bonne réussite de votre quinquennat. (…) Au nom du Conseil constitutionnel, je vous souhaite un paisible et fructueux quinquennat. J’associe à ces vœux Madame Marième FAYE SALL, votre épouse sans la sollicitude et l’action de laquelle, votre mission n’aurait gagné qu’en complexité“, a-t-il déclaré.

Un fait inattendu, car une prestation de serment doit être entourée de la plus haute solennité. M. Sakho aurait certainement pu se passer de ce commentaire. Marième Faye Sall n’étant tout simplement pas une élue de la république.