NETTALI.COM – Mise en place d’une brigade mixte, numérisation des plaques, permis à points, cartes grises numérisées, renouvellement du parc automobile… Voici les mesures que le gouvernement compte mettre en place pour combattre les accidents de la circulation.

«Nous regrettons ces accidents récurrents. Ces dernières semaines, nous avons assisté à des accidents mortels. En 48h, il y a eu 13 victimes. Nous ne pouvons pas rester sans réagir, sans apporter des solutions, dans un contexte où l’État du Sénégal est en train de moderniser le secteur des transports routiers. Par la numérisation des plaques, des permis de conduire et des cartes grises pour donner plus de sécurité dans les types de transport et le renouvellement du parc automobile. Nous sommes déjà dans une phase de renouvellement autour de 800 bus, dont les 38 seront livrés bientôt. Nous avons engagé des réformes importantes en matière de contrôle technique. Et avons fait beaucoup de choses en matière de formation et de renforcement du dispositif des examens pour l’obtention du permis de conduire», a déclaré le ministre des Infrastructures, des transports terrestres et du désenclavement, Oumar Youm.  Il effectuait une visite de prise de contact à la gare routière des Baux Maraîchers.

Il annonce qu’un rapport des services compétents du ministère sera remis au président de la République afin d’examiner les pistes qui permettront à moyen et long termes de faire face à cette hécatombe.

«En fin juin et début juillet, nous nous engagerons dans une perspective d’envergure pour enrôler le maximum de cartes. Dans un mois, un audit des auto-écoles sera fait. Nous allons aussi poursuivre les efforts de renforcement et de renouvellement du parc automobile et faire une révision de la période de passage au code, un mois paraît insuffisant», a annoncé le ministre qui appelle solennellement les conducteurs, les chauffeurs, à plus de prudence et de lucidité sur les routes.