NETTALI.COM : Saer Kébé poursuivi pour apologie du terrorisme et association de malfaiteurs en vue de commettre des activités terroristes, sa famille a tenu une conférence de presse ce dimanche à Pikine Guinaw Rail pour demander la clémence.

Après 4 ans de détention, elle craint que sa santé mentale ne se soit détériorée. Interrogé par la Rfm, un membre de sa famille dénonce les dures conditions de vie auxquelles le détenu est obligé de se soumettre quotidiennement en prison. « Il n’a droit qu’à 8 heures en dehors de sa cellule. Ses visites ne dépassent pas 10 minutes. Ce n’est pas normal », dénonce-t-il. 

Pour rappel, en mai 2015, Saer Kébé, élève en classe de Termine S2 au Lycée Demba Diop (LDD) de Mbour, avait posté sur sa page Facebook un message pour dénoncer l’appui des Etats-Unis à Israël. Dominé par sa colère, il s’en est également pris à l’ambassade des Etats-Unis à Dakar. C’est ainsi qu’il a été arrêté pour un long séjour en prison.