NETTALI. COM- Un mois avec sursis et le paiement de deux millions de francs, à titre de dommages et intérêts. C’est la peine que le tribunal correctionnel de Dakar a infligée à Aby Ndour.

La chanteuse a été reconnue coupable de destruction de biens appartenant à autrui. Cette condamnation fait suite à la plainte déposée contre elle par les sculpteurs de la corniche qui n’appréciaient pas le fait qu’elle ait fait déplacer leurs objets du site qu’ils occupaient.

Les faits remontent au 27 février dernier. La chanteuse est accusée d’avoir fait venir des engins afin de transférer les objets de ces sculpteurs sans autorisation. Et cela avait causé la destruction de certaines des œuvres de ces derniers.

Il faut rappeler que l’architecte Pierre Goudiaby Atepa a enclenché deux procédures judiciaires contre la sœur du roi du « mbalax ». Il la poursuit pour occupation illégale d’un espace public et pour diffamation, suite à la vidéo devenue virale dans laquelle la sœur de Youssou Ndour accuse l’architecte de harcèlement sexuel.