NETTALI.COM – La question relative à la possibilité offerte au chef de l’Etat de briguer un   3e  mandat, défraie actuellement la chronique.  Invité de l’émission « Grand Jury » de la Rfm, ce dimanche 17 Mars, le conseiller du Premier ministre Boune Abdallah Dione a fait savoir qu’un 3ème mandat pour Macky Sall n’est pas possible.

Selon Mounirou Sy, un 3ème mandat pour Macky Sall n’est pas possible. «  En 2011-2012, on visait le mandat, actuellement c’est le président lui-même qui est visé », a-t-il fait savoir.

Voulant démontrer que cette polémique est prématurée puisque le vainqueur de la présidentielle de 2019 n’a pas encore prêté serment, il déclare que  «  le président de la République n’a pas encore fini son premier mandat. (…). «  Il n’y a pas encore de deuxième pour parler de troisième (3ème) mandat », se démarque-t-il du débat qui s’est posé en 2011.

« La disposition de l’article 27 de la nouvelle Constitution dit que le mandat du président est de 5 ans et nul ne peut exercer plus de deux   mandats consécutifs.  En 2011-2012 on visait le mandat, actuellement c’est le président lui-même qui est visé », a souligné M. Sy.

A ce propos, le professeur de droit affirme que Macky Sall s’est prononcé, à ce sujet, il y a quelques mois, lors d’une audience publique, en affirmant que c’est lui-même qui a voulu que le Sénégal arrête une bonne fois pour toutes ce débat sur la limitation des mandats.