NETTALI.COM – Ce jeudi 7 mars 2019, le Directeur Général du Groupe Futurs Médias (GFM), Birane NDOUR a rencontré le personnel du quotidien L’Observateur et c’est pour faire revenir à la raison, certains responsables qui avaient quitté leurs fonctions de chefs de desk et chefs de desk adjoints.

Birane Ndour, Directeur général,  Souleymane Niang, directeur de l’Information et la Directrice des Ressources Humaines de GFM, ont abordé des discussions avec le personnel du quotidien. Et c’est à l’issue de ces discussions avec le Directeur de Publication, le Rédacteur en Chef, le Rédacteur en chef adjoint, les chefs de desk, chefs de desk adjoints, journalistes-reporters, photographes et techniciens que les malentendus et incompréhensions à l’origine de cette situation, ont été levés“, selon  un communiqué du groupe qui nous est parvenu.

Aussi, les chefs de desk et chefs de desk adjoints démissionnaires, sont-ils revenus à de meilleurs sentiments”, nous apprend le communiqué qui ajoute que leur attitude “avait pour seul but d’attirer l’attention de la direction générale du groupe sur la situation administrative de certains de leurs collègues et de la nécessité de renforcer l’organisation de la rédaction

“Ils ont ainsi réaffirmé leur engagement à consolider le leadership du quotidien l’Observateur sur le paysage médiatique et dans la sous-région. Birane NDOUR a ainsi salué l’esprit de famille et le sens de la responsabilité qui ont prévalu lors de la rencontre. Il a toutefois exhorté le personnel de L’Observateur à cultiver les valeurs de solidarité et d’excellence“, poursuit le communiqué.

Pour le reste, la direction générale du Groupe GFM a décidé de gérer cette affaire en interne et en famille“, a conclu le texte

A noter que certains responsables de l’Observateur, selon les informations à notre disposition, avaient dû quitter leurs fonctions de chefs de Desk et chefs de desk adjoints sans toutefois démissionner.