NETTALI.COM – En conférence de presse de veille de match, Idrissa Gana Guèye est revenu sur le palmarès vierge de l’équipe nationale du Sénégal. Mais le milieu du Psg ne fixe pas de limite et espère que cette Can sera la bonne.

Joueur le plus capé de cette génération avec 84 caps, Gana Guèye va disputer une quatrième phase finale de Coupe d’Afrique des Nations avec l’Equipe nationale du Sénégal après celles de 2015, 2017 et 2019. Le milieu de terrain des Lions a estimé ce dimanche que le moment est peut-être venu de s’imposer sur la scène africaine.

 » Si c’est maintenant ou jamais ? On ne sait pas. L’avenir nous le dira en tout cas. On a vu la progression que le Sénégal a fait ces dernières années. On a été éliminé en phase de groupes, en quarts de finale et la dernière fois, on est arrivé en finale. On espère que celle-ci sera enfin la bonne. En tout cas, on va faire ce qu’il faut pour pouvoir y arriver « , a déclaré le joueur formé à l’Institut Diambars.

Interpellé sur les nombreuses absences enregistrées dans la Tanière, le milieu de terrain ne se prend pas la tête et  évoque la nécessité pour l’équipe de compter un groupe.

 » On s’est préparé pour cette situation (du Covid-19) avant d’arriver ici. Même si l’on a perdu des joueurs cadres, tout le monde est capable de jouer. Ceux qui sont là se sont bien préparés. Si nous venons en Equipe nationale ou à la CAN, c’est pour être prêt à jouer. Une CAN se gagne avec un groupe et pas juste avec onze joueurs titulaires« , dit-il.