NETTALI.COM – « Il va gagner beaucoup de Ballons d’Or », a prédit l’entraîneur de Monaco Niko Kovac, selon lequel l’attaquant de 23 ans « appartient aux trois meilleurs joueurs du monde à l’heure actuelle ».

La question de son niveau ne se pose plus, tant « Kyky » a mis tout le monde d’accord avec de grandes performances en Ligue des champions lors de l’année écoulée.

Le triplé au Camp Nou, pour terrasser le FC Barcelone (4-1) en février, ou le doublé sous la neige à Munich en avril (victoire 3-2), ont consacré son statut de meilleur Parisien de 2021.

L’arrivée de Lionel Messi en août n’a pas entravé la progression de Mbappé qui ces quatre derniers mois, a étoffé son registre en réussissant plus de passes décisives.

Toutes compétitions confondues, cette saison, le natif de Bondy cumule 15 buts et 12 offrandes en club.

Les statistiques, « c’est quelque chose qui reste. Après, pour marquer l’histoire, je pense aussi qu’il faut créer de l’émotion », a estimé Mbappé, au micro de PSG TV.

– Du PSG au Real ? –

C’est là que les doutes affluent. Sur la dernière année, le N.7 n’a pas touché les dividendes collectifs de son investissement personnel, au sein d’un PSG guère enthousiasmant dans le jeu.

En mai, « Kyky » et les siens ont cédé à Lille le titre de champion de France, qu’ils avaient remporté lors des quatre éditions précédentes. Au même moment, le PSG chutait aux portes de la finale de Ligue des champions face à Manchester City.

Aujourd’hui, si les Parisiens sont bien partis pour reprendre leur couronne nationale, la quête de leur première étoile européenne reste bouchée par la perspective du huitième de finale difficile contre le Real Madrid (15 février-9 mars).

L’entraîneur Mauricio Pochettino, comme Mbappé lui-même, promettent des progrès jusqu’à cette double confrontation face à l’une des meilleures équipes d’Europe.

« Les objectifs individuels, bien sûr que c’est bien, mais si tu ne gagnes pas, tu n’apprécies qu’à moitié. Donc l’objectif, c’est vraiment de gagner des titres, c’est le plus important », a admis le joueur.

« Je donnerai tout pour gagner la Ligue des champions, le championnat et la Coupe de France », a lancé l’attaquant lors d’un entretien à CNN cette semaine.

Gagner la C1 fin mai revêt une importance d’autant plus capitale pour lui que la finale à Saint-Pétersbourg, si le PSG venait à l’atteindre, pourrait être son dernier match avec le maillot bleu et rouge.

Arrivé en 2017 en provenance de Monaco, l’avant-centre n’a pour l’heure pas trouvé d’accord avec le club pour prolonger son contrat expirant en juin, ce qui expose le PSG au risque de le voir partir libre cet été.

Le Real Madrid, qui a formulé une offre de quelque 180 M EUR en août dernier pour signer « Kyky », refusée par la direction parisienne, semble être une destination privilégiée pour le joueur et son entourage.

– Mondial en fin d’année –

« C’est l’expérience de vie qui compte, plus que de brasser de l’argent. J’ai soif avant tout de découvertes, de voyages, de rencontres avec des joueurs, des cultures différentes… », a lancé Mbappé, dans un entretien à l’hebdomadaire Paris Match, publié le 16 décembre.

De tels propos ont été interprétés par la presse espagnole comme un nouveau signe de son arrivée imminente, alors que les règlements de la Fifa autorisent le joueur à négocier avec d’autres clubs dès le 1er janvier. Sur CNN, Mbappé a lui assuré qu’il allait « finir la saison » au PSG, « à 100% ».

En conférence de presse, les joueurs du Real Casemiro et Karim Benzema, ainsi que Carlo Ancelotti, avaient auparavant multiplié les clins d’oeil au Français. Mais à Paris, le club garde l’espoir de le prolonger.

« C’est une situation très particulière car on parle du meilleur joueur au monde qui arrive en fin de contrat. Je pense qu’on a encore de bonnes possibilités (de le prolonger). J’y crois », a déclaré le directeur sportif Leonardo, à la radio Europe 1, mi-décembre.

Tic, tac, tic, tac… Chaque jour éloigne peut-être Mbappé de Paris, mais le rapproche de nouveaux titres à gagner. En fin d’année 2022 (21 novembre-18 décembre) se jouera la Coupe du monde au Qatar, où les Bleus défendront leur titre remporté en Russie.

Pour Mbappé le sprinteur, bien finir la course l’année prochaine sera aussi importante que le départ.

Avec  AFP