NETTALI.COM – La Turquie a commencé à administrer son vaccin contre le COVID-19, Turkovac, dans des hôpitaux du pays, dans un contexte d’augmentation rapide des infections au variant Omicron.

Plus de 130 millions de doses des vaccins développés par la société chinoise Sinovac et Pfizer/BioNTech ont d’ores et déjà été administrées, et une campagne de rappel a commencé.

Turkovac a été autorisé en urgence la semaine dernière par les autorités turques, après que son lancement a été retardé pendant plusieurs mois.

Le nombre d’infections dans le pays a augmenté de 30% lundi avant de dépasser les 36.000 cas mercredi, le chiffre quotidien le plus élevé depuis le 29 avril.

« Notre vaccin national Turkovac commencera à être administré dans nos hôpitaux de ville à partir de (jeudi) », a déclaré le ministre de la Santé Fahrettin Koca dans un communiqué diffusé après une réunion, mercredi, du conseil scientifique sur le coronavirus.

« Il est possible de recevoir la piqûre de rappel avec notre vaccin national. Quel que soit le type de vaccin que vous avez reçu auparavant, vous pouvez recevoir votre dose de rappel avec Turkovac », a-t-il ajouté.

Le président Tayyip Erdogan a répété à plusieurs reprises que son gouvernement rendrait Turkovac disponible dans le monde entier. Ankara n’a pas encore publié d’informations détaillées sur le taux d’efficacité du vaccin ou les résultats des essais cliniques.