NETTALI.COM – Le ministère chinois des Sports a interdit aux footballeurs de la sélection nationale de se faire tatouer et prié ceux qui ont des tatouages de les  » enlever « , dans une tentative de mettre fin à des tendances jugées vulgaires.

Les footballeurs de l’équipe nationale ont dorénavant  » l’interdiction formelle d’avoir de nouveaux tatouages« , a indiqué mardi le ministère des Sports, invitant ceux qui en ont à les faire « enlever« .

 » En cas de circonstances particulières […] les tatouages devront être couverts  » durant les entraînements et compétitions, a précisé le ministère dans un communiqué, qui interdit le recrutement de tout sportif tatoué.

La Chine cible aussi les contenus « vulgaires » diffusés sur le petit écran et les réseaux sociaux, appelant à privilégier plutôt les valeurs « patriotiques« .

Le régulateur de l’audiovisuel chinois a ainsi appelé, ces derniers mois, à établir des critères de beauté  » corrects  » et à bannir les hommes  » efféminés  » et les  » influenceurs vulgaires » . La Fédération chinoise de football ordonnait déjà ces dernières années aux joueurs de couvrir leurs tatouages.

A rappeler qu’une rencontre de football universitaire féminin avait été annulée l’année dernière, après une interdiction faite aux joueuses de se teindre les cheveux.