NETTALI.COM  – Le scandale d’abus sexuels qui touche le comité d’organisation de l’élection “Miss Sénégal” ne laisse pas indifférent le gouvernement. Dans un communiqué, le ministère de la Femme, de la Famille, du Genre et de la Protection des enfants plaide pour que cette affaire soit élucidée.

Les autorités sénégalaises sortent enfin de leur mutisme face au scandale d’accusations d’abus sexuels qui touche le comité d’organisation de l’élection “Miss Sénégal”. Et c’est le ministère dirigé par Ndèye Saly Diop Dieng qui s’est chargé de donner une position officielle dans cette affaire qui occupe l’actualité depuis quelques avec la sortie de Miss Sénégal 2020 qui révèle être victime de viol suivi de grossesse alors qu’elle était sous la responsabilité du Comité d’organisation.

En de telles circonstances, l’Etat de droit appelle à les élucider afin que justice soit faite, le cas échéant, conformément à la loi“, lit-on dans un communiqué du ministère de la Femme, de la Famille, du Genre et de la Protection des enfants. Le ministère qui appelle à “une responsabilité collective et individuelle pour protéger les femmes et les filles dans leurs différents espaces d’activités face à des cas d’agressions“. Et Ndèye Saly Diop Dieng de poursuivre : “Dans le cadre de la prévention et de la dissuasion, j’encourage fortement les victimes de violences, quelle qu’en soit la nature, à dénoncer en vue d’obtenir réparation.”