NETTALI.COM – La présidente  du comité “Miss Sénégal” commence à payer pour ses propos considérés comme une apologie au viol. Car l’entreprise Cfa Motors, un des partenaires de l’organisation a décidé de mettre fin à la collaboration  avec le comité et de retirer tous les véhicules.

Si on te viole, c’est parce que tu l’as cherché“. Aminata Badiane paie pour ses propos tenus à l’endroit de Fatima Dione. Sacrée en 2020, cette dernière accuse le comité de Miss Sénégal d’être à l’origine de son viol suivi de grossesse.

Honnie sur les réseaux depuis ce jeudi, car accusée d’apologie du viol, une pétition pour le retrait de sa licence est en train de circuler.

Ce vendredi, elle est lâchée par l’un des partenaires de l’organisation. Dans un communiqué,  Cfao motors annonce la fin de son partenariat avec le comité Miss Sénégal. ” Cfao Motors Sénégal condamne fermement les propos tenus par la présidente du comité Miss Sénégal“, dénonce la direction générale.

Qui poursuit : ” ces propos vont à l’encontre de nos valeurs.  Par conséquent, nous avons décidé de mettre un terme au partenariat avec le comité  Miss Sénégal et retirons tous nos véhicules”