NETTALI.COM – Sauveur in extremis en égalisant dans le bout du temps additionnel, Habib Diallo a évité au Sénégal sa première défaite dans le groupe H. Malgré ce match nul laborieux, Aliou Cissé retient “la force de caractère” qui a permis à ses protégés de décrocher un point à Lomé.

Accroché à Lomé par les Eperviers sur le score de 1-1, le sélectionneur des Lions ne semble pas cracher sur le point du nul.

Je ne crois pas qu’on a été en difficulté. Dans le football quand vous avez des occasions il faut les concrétiser. Je pense que le match serait autre si le Sénégal parvenait à marquer sur les 15 premières minutes“, a analysé le sélectionneur des Lions en conférence de presse.

Même si la prestation des Lions a déçu plus d’un, Aliou Cissé semble être satisfait du comportement de ses hommes.

” Ils ont montré beaucoup de caractère et de détermination. Ils n’ont pas abdiqué et ont continué à jouer malgré que nous soyons menés 1-0. On a eu la force de caractère de revenir dans un match très compliqué à l’extérieur, c’est ce qu’il faut retenir“, dit-il.

Ce n’est pas une sanction

Interpellé sur la sortie à la 71ème minute du défenseur Pape Abdou Cissé qui a malheureusement marqué contre son camp, l’ancien capitaine des Lions écarte la thèse de la sanction.

La sortie de Pape Abou Cissé n’est pas du tout une sanction, c’est juste un changement tactique” , a fermement expliqué l’entraîneur aux dreadlocks.

On a voulu apporter autre chose et s’adapter à cette équipe togolaise. Ils étaient souvent en supériorité numérique au milieu de terrain et en ajoutant un 3ème joueur dans l’entrejeu. Ainsi on a pu contrôler le milieu de terrain en seconde période, sortir sur les côtés et égaliser, a-t-il conclu.