NETTALI.COM – Alors que des éléments de la gendarmerie s’apprêtaient à lancer l’assaut contre le convoi dans lequel il se trouvait avec Barthélemy Dias, Ousmane Sonko a tenu à lancer l’alerte. Sur sa page Facebook, il a aussi mis en garde Macky Sall, le “fuyard”.

Bis repetita. Depuis ce matin, s’exprime une deuxième fois le paradoxe sénégalais : un citoyen convoqué par la justice est empêché, par les forces de sécurité, d’y déférer“, a écrit le leader de Pastef. De l’avis d’Ousmane Sonko, “la traque dans les rues de Dakar n’honore pas la République“.

Barthelemy Dias, Malick Gackou et moi même sommes coincés à l’instant à la Médina Rue 17 angle Blaise Diagne par des éléments de la BIP qui s’apprêtent à donner l’assaut final“, regrette-t-il. Avant d’ajouter : “Macky Sall le fuyard perd son temps, nous résisterons.”