NETTALI.COM – Parce que les choix qui sont faits dans le cadre des investitures n’emportent pas son adhésion, l’antenne départementale de Pastef à Guédiawaye menace de quitter la coalition Yewwi Askan Wi (YAW).

Outre Dakar et Pikine,  à Guédiawaye également les investitures dans Yewwi Askan Wi (YAW) suscitent des grincements de dents. C’est ainsi que la section départementale  du parti Pastef / Les Patriotes fustige le choix des leaders de la coalition et menacent de faire cavalier seul, aux prochaines locales. Cela, en cas de “violation flagrante des règles d’organisation et de discipline internes du parti”.

“Après avoir constaté vraiment un manque de respect notoire de la coalition (YAW) au niveau du département envers Pastef Guédiawaye, aussi bien dans le processus de choix des candidats que dans le processus qui a été proposé dans le choix éventuellement sur les listes d’investitures, nous préférons ne pas participer à cette mascarade, que de cautionner quelque chose qui n’a pas été définie selon les règles. Nous avons décidé en toute responsabilité de nous retirer de la coalition (YAW) de Guédiawaye. Dans les heures qui viennent nous informerons tout le monde des modalités éventuelles de participation de Pastef Guédiawaye aux élections locales”, a déclaré le coordonnateur départemental de PASTEF Guédiawaye, Alpha Ba, au micro de iRadio.

Pour mémoire, d’après plusieurs sources, c’est Ahmed Aïdara qu ia été désigné candidat de la coalition Yewwi Askan Wi (YAW) à la mairie de Guédiawaye pour défier le frère du chef de l’Etat Aliou Sall.