NETTALI.COM  – A l’image de beaucoup d’autres leaders politiques du pays, Macky Sall a tenu à exprimer sa compassion au parti d’Ousmane Sonko. Le Pastef est endeuillé par la mort tragique de trois de ces membres. 

J’exprime ma compassion suite au terrible accident de la route, survenu à quelques kilomètres de Nioro“, a écrit le chef de l’Etat dans un poste largement partagé sur les réseaux sociaux. Dans le même texte, Macky Sall ajoute : “Je présente mes condoléances aux familles des 3 personnes décédées, au parti Pastef et souhaite prompt rétablissement aux blessés.”

Ce lundi, trois éléments de Pastef sont morts dans un accident à quelques kilomètres de Nioro. Leur cortège revenait de Ziguinchor où Ousmane Sonko a tenu un meeting samedi. Meeting au cours duquel il a annoncé sa candidature à la mairie de Ziguinchor.

A l’instar du président de la République, presque toute la classe politique a tenu à partager la douleur des militants de Pastef. De Déthié Fall à Abdourahmane Diouf en passant par Aliou Sané de “Y’en a marre”, Cheikh Bamba Dièye, Abdoul Mbaye, Mamadou Lamine Diallo, Bougane Gueye Dany, El Hadji Malick Gakou…, ils ont tous écrit pour présenter leurs condoléances à Ousmane Sonko et à son parti.