NETTALI.COM – En direction des élections territoriales prévues au mois de janvier prochain, Papa Mahawa Diouf annonce son soutien à Abdoulaye Diouf Sarr et lève un coin du voile sur les négociations en coulisses entre le ministre de la Santé et Amadou Ba. Dans la foulée, ce haut cadre de Benno bok yakaar snobe Mame Mbaye Niang.

Le ministre de la Santé et de l’Action sociale, par ailleurs tête de liste de la coalition Benno Bokk Yakkar, Abdoulaye Diouf Sarr, peut compter sur Papa Mahawa Diouf pour briguer le fauteuil de maire de Dakar.

Le Directeur général ·de l’Agence Sénégalaise de Promotion Touristique (Aspt), invité du Jury du dimanche, a fait savoir qu’il descendra sur le terrain pour la conquête de la ville de Dakar mais, ce sera dans les rangs, derrière Abdoulaye Diouf Sarr. « Naturellement, nous serons du combat à Yoff aux côtés de la tête de liste, Abdoulaye Diouf Sarr et également à Dakar, toujours aux côtés d’Abdoulaye Diouf Sarr. Toute l’équipe sera derrière lui. La dernière fois, l’équipe a été dirigée par Amadou Ba, cette fois c’est le camarade, Diouf Sarr, dans les deux cas, nous visons le même objectif : convaincre nos concitoyens de la capitale et en particulier de notre localité Yoff. Nous allons faire comprendre que la meilleure liste est celle de la coalition Benno Bokk Yakar », a-t-il expliqué.

Papa Mahawa Diouf comprend l’arbitrage du chef de l’Etat d’autant plus que tout le monde ne peut être investi. « On ne peut pas tous être devant. Ce n’est pas possible. Vous prenez tous les postes électifs et nominatifs cumulés, si vous les mettez en ligne, vous n’aurez pas l’essentiel des militants qui seront représentés. Le principe, c’est la collégialité et l’esprit d’équipe. L’ambition reste la même », a-t-il indiqué.

Pour lui, ce qui est important, c’est le projet politique qui les unit. C’est-à-dire faire du Sénégal un pays émergent à l’horizon 2035.

                                         « Amadou Ba et Abdoulaye Diouf Sarr se sont parlé »

Sur un autre registre, l’invité de ITV a fait des révélations sur le choix d’Abdoulaye Diouf comme tête de liste de la majorité présidentielle pour la mairie de Dakar.

Contrairement à ce que certains pensent, explique-t-il, il n’y a pas eu de mésentente entre ces deux. Ils ont trouvé un consensus.  « Sur Dakar Amadou Ba et Abdoulaye Diouf Sarr se sont parlé. Ce sont des frères et ils ont longuement échangé. C’est pourquoi, il n’y a pas eu de difficultés. Amadou Ba est parti sur la coordination nationale de ces élections très importantes. Abdoulaye Diouf Sarr va s’occuper de la capitale et aussi de sa localité Yoff. Ils vont être principalement le leadership de cette dynamique. Ce sont des discussions pratiques dont l’unique objectif est de servir les populations. C’est pourquoi, nous saluons cette capacité de dépassement de nos leaders », révèle-t-il.

A l’en croire, la démarche et la méthode ont prévalu et ont permis à l’autorité politique de faire les choix qui sont les meilleurs. Lesquels leur mettent, à son avis, dans les conditions de gagner. « Aujourd’hui, le porte étendard pour incarner la coalition à Dakar, c’est Abdoulaye Diouf Sarr. Le porte étendard pour incarner la coalition à l’échelle nationale, c’est Amadou Ba.  Mais au-delà des portes étendards, il y a toute une équipe. On gagne en équipe. Depuis notre revers en 2014 à Dakar, nous avons gagné toutes les consultations dans la capitale. », rappelle-t-il. D’après lui, l’ambition du parti au pouvoir pour Dakar est complètement structurée.

                                                               La liste de Mame Mbaye Niang déchirée

L’ancien ministre de la Jeunesse, Mame Mbaye Niang a fait une déclaration unilatérale pour annoncer sa candidature pour la mairie de Dakar aux prochaines élections législatives sous les couleurs de la coalition 2035 qu’il a mise en place. Certains observateurs assimilent même son attitude à une sorte de défiance au président de la République. Mais, si l’on en croit Papa Mahawa Diouf, la coalition de la majorité présidentielle ne fait même pas partie de ce mouvement créé par Mame Mbaye Niang. « Je n’ai aucune indication sur une telle coalition. J’ignore tout de cette coalition. Nous, ce qui nous intéresse, ce sont les investitures faites par les états-majors de la coalition de BBY. Ce sont ces candidats qui sont les nôtres. Il ne pourrait pas y avoir un autre visa que celui du président de la République », a déclaré Papa Mahawa Diouf.

A l’en croire, si Mame Mbaye Niang poursuit sur sa lancée, son attitude pourrait être considérée comme une défiance. Mais, souligne-t-il : « pour moi, il faut attendre ce que ça va donner. La vérité c’est que, nous, ce qui nous intéresse, c’est la coalition Benno, le rassemblement de la famille de Benno, et que l’on aille vers ces élections pour avoir le maximum de victoires locales possibles comme nous l’avions fait en 2014 ». En politique, les frustrations on les gère. « La politique c’est l’art de gérer les frustrations. On peut porter des ambitions mais,  c’est l’arbitrage qui nous est favorable », note-t-il.