NETTALI.COM – Les finales de la Coupe du Sénégal se sont disputées ce samedi au stade Iba Mar Diop. Chez les hommes, l’Olympique a décroché son premier titre en venant à bout de l’Us Gorée (34-31). Du côté des filles, Diisso de Guédiawaye, champion du Sénégal la semaine dernière, s’est imposé devant le Duc par 32 à 28.

La saison de handball 2020-2021 s’est terminée en apothéose ce samedi avec deux belles finales qui ont tenu toutes leurs promesses.

Trophée historique pour l’Olympique de Diourbel

Fondé en 2010, l’Olympique de Diourbel est entré dans l’histoire. Très engagé tout au long de la partie, le club du Baol a bataillé ferme pour remporter son tout premier trophée devant l’Us Gorée (34 à 31).

Poussés par leurs bouillants supporters, les Diourbelois ont mené au score durant tout le match. Les Insulaires, malgré leurs innombrables efforts, n’ont jamais réussi à rattraper les Baol-Baol.

L’Olympique de Diourbel doit son sacre en grande partie à deux hommes : Mbaye Ngom et Pathé Diop, élus respectivement meilleur gardien et meilleur joueur de la finale.

Diisso réalise le doublé

Une semaine après avoir remporté son second titre de championnat du Sénégal chez les dames devant son voisin de Guediawaye Diamono, Diisoo s’est adjugé son tout premier sacre en Coupe du Sénégal ce samedi en dominant le DUC par 32 à 28. Une belle performance qui permet à Diisso de s’offrir un doublé inédit.

Dans cette finale très serrée, les Banlieusards ont semé les Duchesses dans les cinq dernières minutes de la partie alors que les deux équipes étaient à égalité 28 partout.

Avec ce doublé (champion du Sénégal et Coupe du Sénégal), Diisoo peut désormais songer à découvrir l’Afrique dès la saison prochaine.

Venu présider ces deux grandes finales, le ministre des sports, Matar Ba s’est réjoui du spectacle.

Nous avons assisté à deux très belles finales, c’est vrai que l’équipe de Diisoo a gagné mais l’équipe du DUC n’as pas démérité. Ça été une très belle finale de filles. Mais entre ces deux finales nous avons eu une présentation du centre de formation de jeunes, dans lequel le centre permet aux enfants de pratiquer le sport mais aussi de poursuivre leurs études et les résultats qui nous ont été présentés nous donnent espoir“, a laissé entendre le boss du sport sénégalais.

La fédération a toujours eu le soutien de l’État et j’encourage encore une fois la fédération et ses partenaires qui ne ménagent aucun effort pour l’éclosion du handball sénégalais. C’est pour celà que nous avons donné notre accord à la fédération pour l’organisation de ce grand évènement qu’est la CAN 2022 au Sénégal. C’est un chantier énorme mais nous ferons tout faire pour accompagner la fédération afin de relever le pari de l’organisation“, dit-il.