NETTALI.COM – Présentée comme un adjuvant décisif pour promouvoir l’entreprenariat  et l’employabilité, la Délégation générale à l’entrepreneuriat rapide des femmes et des jeunes (DER /FJ) est à court de financements, si l’on en croit la livraison de ce lundi du journal Le Quotidien.

La Délégation générale à l’entrepreneuriat rapide des femmes et des jeunes (DER /FJ) ne parvient pas à remplir correctement sa mission.

En clair, sur un budget de 30 milliards F Cfa, la DER/FJ n’a reçu du Trésor que 2,5 milliards, selon les sources du journal Le Quotidien.

Accroché par le journal, Pape amadou Sarr, directeur général de la délégation, confirme en ces termes : «Depuis mars 2021, la DER a des demandes de financements, dans le cadre du programme «Xëyu Ndaw Ni», pour un montant avoisinant près de 35 milliards F Cfa, qui sont en attente de financements de la part du Trésor».

Le directeur général de la délégation DG de préciser qu’il est dans l’impossibilité d’expliquer les raisons du retard de la mise en place des ressources financières dont a besoin la structure qu’il dirige.