NETTALI.COM – C’est à travers un communiqué qu’Air Sénégal a tenu à démentir les propos du Commandant Malick Tall. La compagnie parle même de ‘‘déclarations diffamantes et mensongères”

La direction d’Air Sénégal, dément catégoriquement ‘‘les informations erronées’’ issues des déclarations, dimanche dernier, du Commandant Malick Tall sur l’antenne d’iRadio Sénégal.  ‘‘M. Tall a notamment déclaré qu’Air Sénégal a déboursé 82 milliards de francs Cfa pour la location d’un A330Neo. Comme la compagnie s’y était engagée, cet avion tout neuf a été acquis auprès de la société Airbus et a été récemment livré à Dakar. Il est aujourd’hui en exploitation sur la ligne Dakar – Paris – Dakar. Il suffit, pour tout observateur connaissant l’industrie aéronautique, de vérifier les plaques en métal posées sur l’avion, comme l’exige la réglementation et aussi le ‘‘Bill of Sale’’ signé par Airbus, en date du 7 mars 2019. Ces éléments attestent, s’il en était encore besoin, de la propriété officielle et exclusive de ce fleuron du ciel africain par Air Sénégal Sa’’, a déclaré la compagnie via son service de communication.

Ces derniers parlent même de ‘‘déclarations diffamantes et mensongères de la part M. Tall, sans souci de la vérité, au préjudice du débat public et du droit des citoyens sénégalais à disposer d’informations sûres et sincères’’.

La compagnie n’envisagerait toutefois pas de le poursuivre en justice.

Pour rappel, Malick Tall relatait, dimanche dernier sur I radio que le Sénégal a déboursé 82 milliards pour la location de la A330 néo. 22 milliards sous forme d’avance et 60 milliards décaissés le 8 mars dernier. Dans ses développements, il faisait noter que Rwandair a pris deux A330 néo louées à une compagnie américaine, et a a ce titre, sorti 1,5 milliards de francs Cfa pour que l’avion soit à disposition. Poursuivant, il avait fait savoir qu’Air Sénégal a déboursé 82 milliards », à titre de comparaison.

Ce qui lui avait fait conclure qu’« Air Sénégal va droit au mur » et qu’il fera « difficilement profit ».

A noter que le commandant Malick Tall a été, par le passé, directeur de l’exploitation et pilote à Air Sénégal International et ancien pilote en chef à Air Afrique.