NETTALI.COM – La marche des enseignants des classes passerelles n’a pas finalement eu lieu. Pour cause, 11 parmi ces derniers ont été arrêtés.

Les enseignants des classes passerelles avaient décidé de défier l’autorité. Ils étaient déterminés à organiser une marche pacifique vers le ministère de l’Education nationale sis à Diamniadio malgré l’interdiction de l’autorité préfectorale de Dakar.

Mais, ils n’ont pas pu aller loin. Ils ont été interpellés par les policiers qui, dès les premières heures de la matinée, avaient envahi les deux voies de Liberté 6, bloquant ainsi tous les chemins qui mènent au siège de Frapp France Dégage où ils étaient. Ainsi, la marche a finalement avorté d’autant plus que les forces de l’ordre ont interpellé 11 manifestants et un membre de Frapp France Dégage.

Parmi les personnes arrêtées, il y a 6 femmes. Il faut rappeler que ces enseignants réclament leur recrutement dans la fonction publique. Ils avaient d’ailleurs entamé une grève de la faim avant de l’arrêter après qu’ils ont reçu les promesses des autorités en charge de l’éducation selon lesquelles ils seront recrutés mais depuis lors rien n’a été fait.