NETTALI.COM – Dans une récente interview, Neymar a livré quelques révélations troublantes et inquiétantes sur la suite de sa carrière. La star du PSG qui pense partir très tôt à la retraite a reçu des soutiens de taille.

Interrogé par DAZN, le n°10 du Paris Saint-Germain a avoué que la Coupe du monde 2022 au Qatar sera certainement sa dernière. 

” Je la vois comme ma dernière parce que je ne sais pas si j’ai la force mentale pour rester dans le football ” a lancé Neymar, dont les propos ont tendance à inquiéter les supporters et les dirigeants du6 Paris SG. Et pour cause, l’ancien Barcelonais est sous contrat avec le PSG et jusqu’en juin 2025 après avoir prolongé l’été dernier.

Eric Di Meco salue le courage de Neymar

Eric Di Meco, l’ex-défenseur de l’Olympique de Marseille a trouve que les tenus propos par Neymar le rendent plus humain, voire sympathique. Des propos que les supporters du PSG ne partageront sans doute pas pour leur majorité.

C’est un homme qui parle de son métier, de la difficulté psychologique et du fait de jouer jusqu’à 35 ans quand tu as commencé au haut niveau à 16 ans. Je trouve que ça le rend humain. S’il s’arrête avant la fin de son contrat, il s’assoit sur des millions. C’est une marque de respect pour son club. Regardez Michel Platini, il s’est arrêté tôt. Et à l’époque, il n’y avait pas la pression des médias, l’entourage… Il a tiré le rideau et c’était plus mental que physique“, a lancé le consultant marseillais, à deux doigts de féliciter Neymar pour sa franchise envers le Paris Saint-Germain.

Neymar va changer d’avis

Depuis l’interview donnée par Neymar à DAZN, chacun se fait son avis à ce sujet. Mais la vérité d’aujourd’hui ne sera pas forcément celle de demain selon Sidney Govou. Sur l’antenne de Canal +, l’ancien attaquant de l’OL et de l’Equipe de France a calmé le jeu. Car pour lui, il ne faut pas grand-chose pour que Neymar change de nouveau d’avis et retrouve l’amour du football et l’envie de se battre pour redevenir l’un des meilleurs joueurs du monde.

On est tous différents, c’est certainement un joueur plus faible mentalement que les autres. Physiquement, il n’est pas là en ce moment. Quand on le voit sur un terrain de football, il n’est pas là. Je sais que dans un ou deux mois quand ça ira mieux physiquement, il aura oublié. Quand on fait une interview, c’est un passage. Sur une question, on peut répondre de cette manière-là. Et la vérité de cette interview ne sera peut-être pas vraie dans deux mois “, a lancé le consultant de Canal +.

” La famille Silva t’aime “

En attendant, Neymar peut compter sur le soutien de certains de ses proches. Sur les réseaux sociaux, l’ex-capitaine du Paris SG, qui continue de côtoyer Neymar avec la sélection brésilienne, a apporté son soutien au virevoltant attaquant de 29 ans.

Si tu as besoin que quelqu’un de fort soit à tes côtés, sache que je serai toujours là. La famille Silva t’aime“, a lancé Thiago Silva, qui sent bien que son coéquipier traverse une période difficile.

Rien de rassurant pour le Paris Saint-Germain mais également pour le Brésil, à moins d’un an de la Coupe du monde au Qatar. Une compétition pour laquelle un pays entier attend de sa star qu’il lui fasse gagner le Mondial. Près de dix ans après la Coupe du monde 2014, durant laquelle Neymar avait porté le Brésil sur son dos à seulement 21 ans.