NETTALI.COM – Les choses bougent vite au niveau du poste de police de Wakhinane Nimzatt, suite au décès de Cheikh Niass. Le Lieutenant de police Ahmed Bachir Ndiaye, qui a été affecté, est remplacé par le Lieutenant Mamadou Faye.

Après avoir muté le Lieutenant de police Ahmed Bachir Ndiaye qui était jusque-là à la tête du poste de police de Wakhinane Nimzatt, l’équipe de l’Inspecteur général de Police Seydou Bocar Yague, Directeur général de la police nationale (DGPN), n’a pas mis du temps pour le remplacer. Selon nos informations, le Lieutenant Ndiaye a été remplacé par le Lieutenant Mamadou Faye.

Ce dernier, renseignent les sources de Enquête, était le chef de la section administrative de la sûreté urbaine du commissariat central de Dakar.

« Comme annoncé dans notre édition d’hier, le Lieutenant va rejoindre la Direction de la Formation de la Police nationale située à l’École de Police et de la formation permanente. Son affectation fait suite à la mort en détention de Cheikh Niass, il y a quelques jours », précise le journal.

Pour rappel, le lieutenant Amet Béchir Ndiaye, ex-commissaire de la police Wakhinane- Nimzath, est emporté par l’affaire Mame Cheikh Niass, du nom de cet immigré décédé après avoir été arrêté par les hommes du commissariat précité, qui se trouve à Guédiawaye. Dans une lettre datée du 04 octobre et adressée au ministre de l’Intérieur et de la sécurité publique Antoine Diome, il proteste contre la décision de sa hiérarchie de le muter de son poste pour l’affecter à la Direction de la Formation «dans la précipitation sans qu’aucune enquête ne soit ouverte pour situer les responsabilités».