NETTALI.COM  – En mettant Farba Ngom dans la délégation sénégalaise partie assister à l’assemblée générale des Nations unies, Macky Sall a insulté l’intelligence des Sénégalais. Une déclaration faite à Paris par Serigne Mansour Sy Jamil. 

A l’assemblée générale des Nations unies, Macky Sall a insulté notre intelligence.” Des propos tenus par Serigne Mansour Sy Jamil. Le leader de “Bess du ñakk” recevait, à Paris, Khalifa Ababacar Sall accompagné de Bamba Fall. L’ancien maire de Dakar a rencontré le marabout pour le convaincre d’intégrer la coalition “Yewwi askan wi”. Et Serigne Mansour Sy Jamil en a profité pour solder quelques comptes avec le régime de Macky Sall.

Le Sénégal de Macky Sall est le Sénégal de l’infiniment petit, de l’insignifiant“, déplore le chef de file de “Bess du ñakk”. Il ajoute : “Le dernier exemple qui me fait mal, c’est son voyage aux Nations unies. Le président de la République y est allé avec Farba Ngom. C’est insulter notre intelligence.” “Vous avez vu le Premier ministre malien. Il a fait un bon discours sur la géopolitique, sur notre sous-région. Nous avons des ressources humaines qui maîtrisent ces questions. Mais Macky Sall a préféré y aller avec Farba Ngom. Rien que la présence de cet homme dans la délégation est une insulte à notre intelligence“, soutient Serigne Mansour Sy.

Par ailleurs, le président du mouvement “Bess du ñakk” révèle que “depuis 2012, le Sénégal n’a pas fait d’élection. C’est des non-scrutins, des élections dont les résultats sont connus d’avance“. C’est pourquoi il exige des élections transparentes “comme l’a demandé Touba durant le Magal“. Aussi dénonce-t-il les  transferts d’électeurs. “Des gens ont été pris la main dans le sac à Grand-Dakar. Sans élections transparentes, nous sommes à la phase infantile de notre démocratie. Et ça ne peut plus continuer“, dit-il. Avant d’assurer  : “Je me sens à l’aise avec la coalition Yewwi askan wi. Mais je ne veux pas agir avec la même émotion. Dans ce pays, la justice a été politisée, instrumentalisée. Aujourd’hui encore, nous avons le même combat. Et nous allons intégrer Yewwi askan wi pour le mener ensemble.