NETTALI.COM – Placé sous mandat dépôt, par le juge d’instruction, Simon traine les séquelles d’un AVC et il lui sera difficile de subir l’épreuve carcérale.

Arrêté suite à l’enquête relative à un trafic de passeports diplomatiques, le rappeur Simon va péniblement supporter l’épreuve carcérale.  Du moins, si l’on se fie aux révélations du quotidien L’Observateur. Le journal, dans sa livraison de ce jeudi 16 septembre, nous apprend que le  dossier médical révèle que le rappeur-activiste traîne une maladie.

L’OBS de préciser que Simon a été victime d’un accident vasculaire cérébral (AVC) en 2017.

Selon le journal, toujours, ce membre de Y en a marre est en train de suivre un traitement.

Pour mémoire, le juge d’instruction l’a placé sous mandat dépôt.