NETTALI.COM – Depuis quelque temps, il est prêté à Alpha Condé de refusé de signer sa démission. Jeune Afrique vient de confirmer cette information. Le media panafricain porte ainsi des révélations sur l’endroit où se trouve présentement l’ex-home fort de Conakry.

 Dans une nouvelle publication, Jeune Afrique révèle que le président Alpha condé  «préfère être tué» que de signer sa démission.

En clair, écrit le media panafricain, l’ancien président guinéen demeure détenu dans l’antenne des forces spéciales, installée dans une aile du Palais du peuple, à l’entrée de Kaloum, précisément dans la suite où vivait précédemment le lieutenant-colonel Mamady Doumbouya.

Selon la même source, c’est d’ailleurs dans cette même pièce (et non au palais de Sékhoutouréya), que la désormais célèbre photo d’Alpha Condé, assis sur un canapé et encerclé par des militaires, a été prise.