NETTALI.COM – Barthélemy Dias se dit choqué par l’affaire de trafic de passeports diplomatiques dans laquelle sont impliqués deux députés. Selon lui, ces derniers n’ont pas d’excuse et doivent rendre compte.

Les députés Boubacar Biaye et Mamadou Sall sont cités dans une affaire de trafic de passeports diplomatiques. Et les deux parlementaires pourraient voir leur immunité être levée pour les besoins de l’enquête. Le maire de Mermoz-sacré cœur, invité du “Jury du dimanche” sur Iradio a donné son point de vue sur cette affaire qui pollue l’atmosphère au Sénégal.

Les représentants du peuple sénégalais n’ont aucune excuse. Je ne le dis pas parce qu’ils sont de la mouvance présidentielle. Je ne peux pas croire qu’un député ait besoin de trafiquer un ticket pour avoir un ou deux millions. Parce qu’un député a un salaire. Il a des avantages. Je ne pouvais pas imaginer qu’un député, avec tous ces avantages, pourrait être invité à ces genres de pratiques. Je tombe des nues“, regrette le maire de Mermoz-Sacré cœur.

S’agissant de Simon et de Kilifeu également cités dans une affaire de trafic de visas, Barthélemy Dias estime que ces derniers n’ont pas d’excuse, non plus. Car, à son avis, ils doivent faire attention au moment où ils se mettent en avant et incarnent une certaine posture. “Honnêtement, j’ai été choqué pour le trafic de visa à l’Assemblée et avant il y avait le problème des faux billets“, se désole-t-il tout en soutenant que les mis en cause doivent rendre compte parce que les passeports diplomatiques appartiennent à l’Etat du Sénégal.