NETTALI. COM- Le doyen des juges a activé le procureur de la République dans l’affaire des 94 milliards. Serigne Bassirou Guèye a été saisi pour faire son réquisitoire suite aux deux plaintes de Sonko.

Le Doyen des juges a transmis les deux plaintes d’Ousmane Sonko au procureur de la République pour solliciter son réquisitoire. C’est dans l’affaire des 94 milliards. Le leader de Pastef avait porté plainte contre Mamadou Mamour Diallo, Meissa Ndiaye et la Commission d’enquête pour violation de la loi.

Selon Libération, deux possibilités s’offrent au  Parquet : il peut, soit ouvrir une information judiciaire soit solliciter un classement sans suite. Mais dans tous les cas, le dernier mot revient au magistrat instructeur qui peut ne pas suivre le maitre des poursuites.

Pour mémoire, lors d’une conférence de presse en octobre 2019, le leader de Pastef-Les Patriotes a accusé le Directeur des Domaines, d’avoir détourné plus de 94 milliards de FCFA sur une affaire foncière. Selon Ousmane Sonko, « Mamour Diallo n’est pas étranger à cette disparition d’argent». Se sentant diffamé, ce dernier a porté plainte la semaine dernière  pour laver son honneur.

De son côté,  Sonko a saisi le Vérificateur général de l’Inspection générale d’Etat (Ige) d’une lettre de dénonciation datée du 8 mai 2018 et d’une plainte pour détournement présumé de deniers publics le 4 mai 2018, adressée au procureur de la République.

A la suite du rapport de la commission d’enquête parlementaire qui a blanchi l’ancien directeur des domaines, le député de l’opposition a porté plainte avec constitution de partie civile auprès du Doyen des juges d’instruction.