NETTALI.COM  – Décédé mardi à Dakar, Hissène Habré sera enterré au Sénégal. C’est du moins ce que dit sa veuve. Fatmé Habré précise également n’avoir rien demandé au gouvernement tchadien. 

Que les autorités tchadiennes se le tiennent pour dit. La famille de Hissène Habré n’attend rien d’elles. Pourtant, aux premières heures qui ont suivi le décès de l’ancien président du Tchad, les autorités tchadiennes ont évoqué la possibilité de rapatrier le corps. Ce, à  la condition qu’aucun hommage officiel ne soit rendu au défunt. Il n’en fallait pas plus pour pousser Mme Fatmé Habré à sortir de son silence. Et c’est pour préciser “n’avoir rien demandé au gouvernement tchadien“. Dans un communiqué, elle indique qu'”en respect à sa mémoire et les idéaux qu’il a défendus toute sa vie, Hissène Habré reposera en terre sénégalaise, une terre d’islam“.

Par ailleurs, Fatmé Habré souligne qu’un jour, son défunt époux “sera entièrement réhabilité et tout ce qu’il a fait pour son pays, sera reconnu“. “Ce jour-là, il reposera en terre tchadienne, avec dignité, respect, considération et, avec tous les honneurs dûs à son rang et à ce qu’il a été toute sa vie“, a-t-elle expliqué.