NETTALI.COM – La Procureure Adja Fatou Diouf s’est évanouie en pleine audience, ce lundi 9 Août. C’est au moment où elle devait prendre la parole pour faire son réquisitoire que le tribunal s’est rendu compte qu’il a perdu connaissance.

Assise sur son fauteuil, la parquetière ne bouge pas. Elle a perdu connaissance. C’est au moment de lui donner la parole pour faire son réquisitoire que le juge du tribunal des flagrants délits de Dakar s’est rendu compte qu’elle est tombée en syncope. Le juge a alors immédiatement suspendu l’audience et fait évacuer la salle. Les secours sont appelés à la rescousse. Vers13 heures, il a été acheminée à l’hôpital.  Un autre procureur le remplacera et l’audience a pu reprendre.

Bon nombre de personnes pointent du doigt les dures conditions de travail des magistrats pour justifier cet incident. En effet, malgré cette canicule et l’affluence enregistrée tous les jours, la salle d’audience n’a ni climatisation, ni ventilation.