NETTALI.COM – Dans la foulée de la sortie de son nouvel album intitulé “Climat”, Omar Pène a accordé un entretien, au long protocole, au journal Enquête. La star parle de la crise sanitaire et de ses effets sur le secteur de la culture. C’est ainsi qu’il révèle que des membres de son entourage n’ont pas été épargnés par la vague pandémique. Le leader du Super Diamono met en garde les négationnistes.

Omar Pène alerte sur les discours négationnistes. L’invité de l’édition du jour de la rubrique hebdomadaire “Grand-Place”, du quotidien Enquête se demande sur quelle planète vivent ceux qui nient l’existence du Coronavirus. Pène de déclarer : “Personnellement, il y a certains membres de mon entourage qui sont actuellement touchés par le virus et alités. Il y en a d’autres qui ont été éprouvés, soignés et qui sont guéris. D’autres proches sont décédés. Je ne suis pas de ceux qui diront que cette maladie n’existe pas. Je pense également que les gens n’ont vraiment pas de temps à perdre pour créer de telles histoires, immobiliser le monde pour des affabulations. Ils pensent que les gens ont vraiment le temps, l’énergie et les ressources financières à gaspiller pour alimenter une telle tromperie. Qui y perdra ? Cela n’a aucun sens. Le virus est là et tue beaucoup de gens. Il faut qu’ils sachent qu’on est en pandémie. Le Sénégal n’est pas le seul pays concerné. Ceux qui disent que la maladie n’existe pas, qui ne prennent aucune précaution ne mettent pas que leur vie en danger, ils compromettent celle de leurs proches. Il faut qu’on se ressaisisse. Nous qui sommes dans la culture vivons de plein fouet les affres de cette pandémie. Tous les lieux de spectacle sont fermés. On ne travaille plus, à cause de la crise sanitaire. Face à tout cela, si des gens continuent à soutenir que cette maladie n’existe pas, je ne saurai les comprendre. Cette maladie existe et tue. Rien que le nombre de morts ces temps-ci devraient convaincre les plus sceptiques. Il y a des familles éplorées, décimées. Je pense que c’est même un manque de respect envers ces familles qui ont perdu des proches que de dire la Covid n’existe pas“.

Le leader du Super Diamono souligne que ses activités ont été sérieusement entamés par le Covid-19.  “Les pertes ne sont pas quantifiables. On avait des contrats qu’on ne peut aujourd’hui honorer. Les reports s’enchainent. Le Fan club Omar Pène préparait, depuis bien longtemps, une soirée qui devait normalement se tenir ce 14 août. Mais, on est obligé aujourd’hui de reporter. Cette interview, on devait la faire en live, mais, on est obligé d’enregistrer une vidéo via un réseau social. Tout cela à cause de la Covid. Cette pandémie a un impact inimaginable sur notre travail. On n’est pas les seuls à vivre cela. Il y a des combats de lutte qui devaient se tenir, ce weekend, et qui ont été reportés. Je suis sûr qu’il y a d’autres secteurs qui sont aussi impactés que nous autres. Cette maladie cause beaucoup de dégâts, au-delà des nombreux décès qu’elle cause. C’est pour cela que je me demande sur quelle planète évoluent ceux qui ne croient pas en l’existence de cette maladie“, mentionne-t-il encore.