NETTALI.COM – Le chiffre d’affaires consolidé groupe Sonatel a connu une croissance de 9,3% au 1er semestre 2021, avec une base de clients à 37,9 millions en hausse de +14%.

Sur la première moitié de l’exercice 2021, le chiffre d’affaires consolidé du groupe s’établit à 642 milliards de FCFA, en hausse de +9,3% par rapport à juin 2020. Cette croissance, tirée par tous les pays du groupe, est portée par la voix, la data mobile, Orange Money et le Broadband Fixe. Le renforcement de la contribution de la data et d’Orange Money a permis de compenser le recul de l’international entrant. Les activités cœur de métier Voix, Sms et des SVA connaissent une légère régression mais occupent encore une place prépondérante dans la génération de revenus.
La base de clients Fixe, Mobile et Internet du groupe Sonatel s’établit à 37,9 millions de clients à la fin de ce 1er semestre de 2021, en croissance de 14% par rapport à 2020 grâce à la bonne dynamique de recrutements dans toutes ses géographies.
En clair, informe la Direction de la Communication Institutionnelle et des Relations Extérieure : « Le chiffre d’affaires du Sénégal du premier semestre 2021 s’est établi à 249,8 milliards de FCFA (+4,2% par rapport à juin 2020), soit 39% du chiffre d’affaires global. Au Sénégal, Sonatel maintient une forte position commerciale avec un parc mobile qui s’approche des 11 millions de clients, en hausse de +10,7% par rapport au S1 2020 avec une part de marché volume de 54,4%. La marge opérationnelle s’est améliorée (+8.9%), malgré la baisse des revenus Orange money en lien avec l’intensification de la concurrence, grâce une bonne maîtrise des coûts et à la performance enregistrée sur le prépayé mobile, le broadband fixe et le wholesale avec le contrat de gestion déléguée de la SBIN au Bénin ».
Le chiffre d’affaires à l’international du premier semestre 2021 est de 409,9 milliards correspondant à 61% du chiffre d’affaires global du groupe Sonatel. Ces résultats proviennent de solides positions de marché au Mali (58,4% de part de marché), en Guinée (59,2% de part de marché), en Guinée Bissau (51,8% de part de marché) et en Sierra Leone (51,6% de part de marche) avec une croissance significative du parc actif en lien avec les investissements réalisés pour l’amélioration continue de la qualité des réseaux mobiles et l’extension de couverture 3G/4G dans tous les pays…