NETTALI.COM – Le lead-vocal du Super Diamono Oumar Pène a dédié à son défunt ’’ami’’ et collègue Thione Seck, décédé en mars dernier, un titre de son nouvel album “Climat” dont la version locale “purement mbalax” va sortir incessamment.

“Dans mon album qui va sortir sur le plan local, je lui ai dédié une chanson. C’est une façon de lui rendre personnellement un hommage. Si l’album sort, vous aurez l’occasion de l’appréciez”, a-t-il dit dans un entretien avec l’APS.

Pène dit avoir voulu de cette manière “honorer la mémoire d’un ami, un frère et un collègue” avec qui il a partagé beaucoup de scènes pendant de très longues années.

“Sa perte a été très dure à accepter, très dure”, a confié le lead-vocal du Super Diamono lors d’une séance d’écoute de son nouveau disque international de neuf titres, disponible depuis ce vendredi sur les plateformes digitales, un support devenu désormais incontournable pour la promotion des œuvres musicales.

“Tout le monde se tourne vers le digital, c’est un autre moyen de travailler sa musique et de vendre. Aujourd’hui, les albums physique ne marchent plus, c’est le digital et tout le monde se tourne vers le digital”, explique Oumar Pène.

Selon l’artiste, la version locale, ’’purement mbalax’’ de son album, est également prêt et va sortir “incessamment”.

Le Super Diamono garde toujours ses ambitions de départ estime Oumar Pène pour qui l’orchestre continue de faire son bonhomme de chemin de même que les fans.

“Les jeunes fans de l’Afsud prépare leur soirée du 14 août prochain, ils sont là toujours présents et nous attendent”, a indiqué Oumar Pène dont le nouvel album a été réalisé par le bassiste Hervé Samb.

Il est accompagné par des musiciens avec qui il a l’habitude de jouer lors de ses tournées européennes.

“Tous les thèmes développés dans cet album sont des sujets qui interpellent les gens. Pour apporter notre pièce à l’édifice, on est là pour construire”, avance le lead-vocal du Super Diamono.

“C’est un album bien mûri, car j’ai pris huit ans pour faire ce travail, on a eu le temps de préparer cela sur le plan musical et sur les textes, d’écrire de prendre l’info là où cela se trouve”, explique le chanteur.