NETTALI.COM  – Ousmane Sonko fera face à la presse ce vendredi à partir de 11 heures. La cellule de communication de Pastef ne donne toutefois aucune information sur l’objet de cette rencontre avec les journalistes.

C’est dans un restaurant situé sur la Voix de dégagement (Vdn) qu’Ousmane Sonko donne rendez-vous à la presse ce vendredi à partir de 11 heures. Dans un communiqué, la cellule de communication de Pastef-Les patriotes se contente de dire que ce sera pour “une importante déclaration“. Aucune autre précision n’est donnée.

Toutefois, on peut s’interroger sur le timing de cette rencontre avec les journalistes. Elle intervient en effet une semaine après l’altercation à l’Assemblée nationale entre Ousmane Sonko et le député Mbéry Sylla. Une semaine également après le vote de la loi portant modification du Code Pénal et du Code de procédure pénale. Et pour beaucoup, sous le prétexte de la lutte contre le terrorisme, le pouvoir veut utiliser cette loi pour combattre le Pastef et son leader.

Mais la rencontre entre Ousmane Sonko et la presse intervient surtout trois jours après le passage sur la 2Stv du ministre de la Justice. Invité sur cette chaîne de télévision, Me Malick Sall a évoqué l’affaire d’accusations de viol et de menaces de mort opposant le leader de Pastef à la dame Adji Sarr. “On peut douter du viol, mais la relation existe“, a déclaré le ministre Malick Sall. Or, placé sous contrôle judiciaire en mars dernier, Ousmane Sonko a promis de respecter l’interdiction qui lui est faite d’évoquer publiquement cette affaire. Mais il avait averti qu’il en parlerait si ceux du pouvoir le font. A-t-il convoqué la presse pour répondre au ministre de la Justice ? Le dossier Adji Sarr a-t-il connu une évolution ? Sonko va-t-il juste parler de sa prochaine tournée nationale ? Rendez-vous à 11 heures ce vendredi.