NETTALI.COM- Ministre conseiller du président de la République, Zator Mbaye, devant le Jury du dimanche, valide la tournée économique du chef de l’Etat qui, selon lui, est une bonne chose pour le développement du pays.

Zator Mbaye, Pape Diallo Mbaye à l’état civil, était, ce dimanche, l’invité du Jury du dimanche. Ministre conseiller du président de la République Macky Sall, il a livré son point de vue sur la tournée économique de ce dernier. Il les a, sans passer par quatre chemins, validées. Selon lui, cette tournée n’est pas le premier du genre réalisé par le chef de l’Etat qui, rappelle-t-il, n’est pas un président du palais présidentiel encore moins du département ou de la région de Dakar. « C’est un Président qui aime sortir, qui aime aller voir ce qui se passe sur le terrain. Il est quand même normal, après avoir traversé une élection brillante, après avoir donné des instructions à des ministres dans différents domaines à travers la réalisation de projets divers, de faire un contrôle sur place et sur pièce, pour voir réellement si ses instructions ont été respectées à la lettre et quelle devrait être  la suite de cela », a expliqué Zator Mbaye qui indique que Macky Sall a son calendrier et c’est à lui de voir quel est le moment qui semble le meilleur pour pouvoir visiter le Sénégal de l’intérieur.

Selon lui, les populations devraient applaudir que le Président fasse le tour de toutes ces contrées pour voir réellement ce qui a été fait. Parce que naguère les gens avaient l’habitude juste de se contenter des rapports que fournissait l’administration territoriale. Le mode de gouvernance a beaucoup changé avec le président Macky Sall. « Il a inauguré de grandes infrastructures. Le président est allé dans le sens de dire qu’il y avait des zones qui n’avaient même pas un kilomètre de goudron, qui aujourd’hui connaissent la route, des pistes. Il y a des zones du pays où une fois l’approche de l’hivernage, étaient complètement enclavées. Il était normal que le président puisse aller visiter ces zones », a expliqué Zator Mbaye.

Par ailleurs, dans la redistribution de la carte sanitaire, il salue l’érection des hôpitaux de niveau 2. « C’est très important parce qu’aujourd’hui cela va permettre à ces populations de ne pas migrer vers la capitale, Dakar, parce que nos hôpitaux étaient très surchargés comme l’hôpital Le Dantec, Fann, Principal », dit-il.