NETTALI.COM – Il y a quelques jours de cela, la Division des investigations criminelles (DIC) a démantelé une grosse mafia chinoise, en découvrant des salles de jeux avec des machines à sous. Cette mafia, selon les révélations de Libération, est encore plus tentaculaire.

En clair, rapporte la publication de ce lundi du journal, les pièces de 100 F Cfa, récupérées sur les machines à sous, étaient frauduleusement transportées en Chine. Là-bas, des machines les attendaient pour fabriquer des pièces de 500 FCfa.

A en croire la même source, les Chinois faisaient d’abord fondre les pièces de 100 FCfa avant d’en faire une copie conforme des pièces de 500 FCfa. Au Sénégal, ils étaient aidés par nos compatriotes Amath Gaye, Massamba Gaye Ndiaye et Ismaila Mbaye. Ils ont tous été arrêtés.

Cette mafia, éclaire-t-on, ne se limitait pas qu’au Sénégal. Les Chinois étaient presque partout en Afrique de l’Ouest, notamment dans la zone FCfa .

En définitive, déduit  Libération, ils sont à l’origine de la pénurie des pièces de 100 FCfa au Cameroun.