NETTALI.COM – Les dirigeants du G7 réunis en Grande-Bretagne vont approuver la proposition du président américain Joe Biden d’instaurer un impôt mondial minimum d’au moins 15% sur les sociétés, a déclaré vendredi sur Twitter le conseiller à la sécurité nationale de la Maison blanche, Jake Sullivan.

En soutenant cette initiative, les grandes économies visent à décourager les multinationales de transférer leurs bénéfices – et leurs recettes fiscales – vers des pays à faible fiscalité, quel que soit le lieu où elles réalisent leurs ventes.

En mai, le Trésor américain a proposé un impôt minimum mondial sur les sociétés d’au moins 15% pour tenter de lutter contre l’évitement fiscal.