NETTALI.COM- Plus de 203 millions de FCfa. C’est le montant que la société sénégalaise du droit d’auteur et des droits voisins (Sodav) va payer à des artistes. Il s’agit des droits lyriques, numériques, littéraires et dramatiques.

La société sénégalaise du droit d’auteur et droits voisins va procéder, à partir de la semaine prochaine, lundi 7 juin plus précisément, au démarrage des opérations de répartitions portant sur les droits Lyriques (Musique) et Numériques, les droits littéraires et dramatiques. Le communiqué reçu par Nettali.com informe que ces échéances de répartition portent sur un montant global de 203 166 249 F CFA et concernent le paiement des catégories de droits couvrant les périodes.

En effet, 121 252 613 F CFA sont destinés aux droits lyriques. Là où les droits numériques lyriques et religieux auront 66 888 086 F CFA. Ces répartitions, informe le document de presse, revêtent un caractère exceptionnel en ce sens qu’elles permettent à la SODAV d’être en avance sur les échéances de paiements des droits. Celles-ci sont normalement fixées à dix-huit mois au plus tôt entre la période de perception ou de recouvrement du droit et sa redistribution aux ayants-droit. « Ayant trouvé plusieurs années d’arriérés de répartitions quand elle prenait la succession du BSDA, la SODAV a su en moins de cinq années, relever encore le défi de la performance en se projetant à un niveau encore plus honorable », indique le document.