NETTALI.COM – L’affaire des 18 hectares de Nianing risque de connaitre une suite judiciaire, après la visite écourtée de Guy Marius Sagna et compagnie sur le site litigieux. Les responsables de la commune estiment que derrière l’activiste, se cache un politicien qui veut créer la confusion dans la commune de Malicounda. Ils annoncent une plainte contre Guy Marius Sagna et le Mouvement Jog-Jotna.

Contre toute attente, la municipalité de Malicounda promet d’ester en justice contre l’activiste Guy Marius Sagna et les responsables du Mouvement JogJotna. “Depuis le début, on leur a dit tout ce qui tourne autour de ce projet et du terrain. On leur a parlé partout où il était possible, ils ne veulent rien entendre. On leur a même dit de porter plainte contre nous, pour qu’on vienne devant la barre nous expliquer, ils n’ont pas osé. Maintenant, c’est nous qui allons porter plainte pour diffamation et accusation”, informe Meissa Faye, 2ème adjoint au Maire de la Commune de Malicounda. Lors du point de presse organisé, hier, pour répondre aux allégations des activistes Guy Marius Sagna, Kilifeu et Assane Diouf, les partisans du Maires Maguette Sène ont saisi la balle au rebond pour fustiger des manœuvres politiciennes qui de cachent derrière ses agissements. “Ce que nous avons le plus retenu dans ce voyage de Guy Marius Sagna, c’est que nous avons repéré les personnes qui sont derrière lui. S’il se proclame activiste qui agit au nom de la vérité et que nous identifions derrière lui le Coordonnateur de Pastef de Dakar, le Coordonnateur de Pastef de Mbour et d’autres responsables de Pastef, on en déduit qu’il n’est pas l’activiste qu’il s’autoproclame, mais c’est un politicien, et qu’il est du parti Pastef”, martèle l’adjoint du Maire qui estime que si les agissements de Guy M. Sagna étaient juste pour la vérité, “il aurait dû s’en tenir aux conseils de ses camarades de Mbour Justice qui lui ont signifié que, dans ce dossier, il n’y a aucun litige foncer”. Selon Meissa Faye, “ce qui fait bouger l’activiste, c’est d’enlever Maguette Sène de son siège de Maire, mais la population de Malicounda qui a confiance en cette homme, ne le laissera pas faire”. De ce fait, assure Meissa Faye, “nous disons à Guy que nous sommes prêts à faire ce qu’il faut pour défendre le Maire”. Continuant sur la même lancée, il ajoute : “quant à Jog-Jotna, nous leur disons qu’ils doivent comprendre, que s’ils ont renié leurs parents, leurs notables et leurs autorités, ce n’est pas Guy Marius Sagna qui va régler leur problème”.

(Avec Enquête)