NETTALI.COM – Homme d’affaires multicartes, Serigne Mboup a décidé de marcher sur les plates-bandes de Mariama Sarr. Il a défendu sa candidature à la mairie de Kaolack, ce jeudi 16 mai, dans les colonnes du quotidien EnQuête.

« Comme vous le savez, je suis le président de la Chambre de commerce, d’industrie et d’agriculture de Kaolack, qui représente les opérateurs économiques. La chambre a ainsi une vocation pour le développement économique de la région. Et nous avons déjà fait beaucoup de choses dans ce domaine. Maintenant, au niveau où nous sommes, il nous faut la confiance de la population pour aller beaucoup plus loin dans ces efforts pour le développement économique de ce terroir », a éclairé Serigne Mboup.

« Au Sénégal, les collectivités locales sont assimilées à des postes politiques. Or, elles devraient normalement être des démembrements de l’Etat pour contribuer à la gouvernance des affaires publiques », précise-t-il, encore.

« Je dis clairement qu’il y a deux choses. La première, j’ai déclaré ma candidature pour voir la situation, mais aussi je vais faire un diagnostic de la situation, les besoins de la population. Si nous réussissons à faire savoir à la population ses devoirs et réclamer ses droits, ça sera un acquis. Nous aurons la chance de gagner les élections. La mairie n’est qu’une représentation de la population. Et cette dernière doit prendre son destin en main. Nous n’avons pas misé uniquement sur la mairie pour faire avancer le pays. Si nous gagnons c’est bien, au cas contraire, cela ne va pas nous empêcher de continuer à travailler pour la région de Kaolack. Nous avons une équipe dynamique, car l’équipe que nous voulons mettre en place n’est pas seulement constituée d’opérateurs économiques », poursuit-il son argumentaire.