NETTALI.COM  – L’activiste Cheikh Oumar Diagne s’attire les foudres de Touba après ses propos polémiques sur la relation entre Serigne Touba et le colon. Après la plainte déposée auprès du procureur de Diourbel, c’est Serigne Bass Abdou Khadre Mbacké qui élève la voix. 

Ce monsieur (Cheikh Oumar Diagne, ndlr) a dit sur Serigne Touba des choses complètement fausses“, a déclaré le porte-parole du khalife général des mourides.  Serigne Bassirou Abdou Khadre Mbacké a fait cette sortie en marge d’une activité sur la construction d’une mosquée à Thiès-Carrière. Très courtois dans ses propos, le marabout invite Cheikh Oumar Diagne à parler de ce qu’il sait. “S’il ne donne pas de crédit au soufisme, c’est son droit le plus absolu“, admet Serigne Bass Abdou Khadre. Mais il s’empresse d’ajouter : “Cela ne lui donne pas le droit de s’attaquer à la foi des autres.

De l’avis du porte-parole du khalife général des mourides, ce que Cheikh Oumar Diagne dit de la relation entre Serigne Touba et le colon n’est pas conforme à la réalité. “Face au colon, Serigne Touba a été toujours courageux. Même quand le colon a voulu lui donner une médaille, il a refusé. C’est dommage d’attaquer les gens dans leur foi“, rappelle-t-il.

A Cheikh Oumar Diagne qui soutient que c’est le colon qui donnait aux marabouts, dont Serigne Touba, l’ordre d’entamer ou d’arrêter le jeûne, Serigne Bass Abdou Khadre répond : “Le mois de ramadan s’annonçait à Serigne Touba avant de venir et Shahban faisait pareil avant de s’en aller. Et  c’est Serigne Touba qui le dit personnellement.” Non sans avertir : “La communauté mouride peut faire cesser ces attaques, mais nous voulons la paix.”