NETTALI.COM – A Touba où il s’est rendu, hier soir, le chef de l’Etat a eu une audience assez particulière avec le Khalife des mourides, Serigne Moutakha Bassirou Mbacké.

Le président de la République, Macky Sall, était, dans la soirée d’hier vendredi, l’hôte du Khalife général des Mourides. C’est à 21h 35 mn que le chef de l’Etat, à bord d’une Mercedes  immatriculée DK-18…, est arrivé au domicile de Serigne Mountakha Mbacké, à Darou Minam. Accueilli par Serigne Bassirou Mbacké Abdou Khadre, le président de la République a été introduit dans les appartements privés du Khalife où  il a passé plus de deux tours d’horloge avec Serigne Mountakha et quelques dignitaires mourides. Selon des sources, l’échange entre le chef de l’Etat et le patriarche de la communauté mouride a tourné autour de questions d’intérêt national, de développement et d’éducation.

C’est le chef de l’Etat, rapporte-t-on, après les échanges de civilités, qui a été le premier à  prendre la parole. Il s’est excusé auprès du Khalife du léger retard qu’il a accusé – l’audience était prévue plus tôt. Ensuite, Macky Sall a remercié Serigne Mountakha pour les prières et les conseils qu’il ne cesse de lui prodiguer, gage, selon lui, de la stabilité que beaucoup de pays envient au Sénégal.

Il a ensuite évoqué le rôle du Khalife dans la lutte contre la pandémie du Covid-19 qui a bouleversé les économies des plus grandes puissances du monde. Aux propos du chef de l’Etat, Serigne Moutakha, avec l’humilité qu’on lui connaît, a répondu par un large sourire, soulignant être dans son rôle de patriarche et de musulman qui agit selon les préceptes de l’Islam, suivant les recommandations de Cheikh Ahmadou Bamba Khadimou Rassoul.

Passé cette étape, les deux personnalités sont entrées dans le vif des… sujets, dans l’objet de la visite du chef de l’Etat qui s’est déplacé à Touba pour une séance d’explications sur les projets en cours au niveau national, mais surtout à Touba.

Macky Sall a d’abord, particulièrement insisté sur l’enveloppe de plus 450 milliards Cfa dégagés pour l’emploi et l’insertion des jeunes. Le Président a révélé au Khalife les dispositions particulières prises de concert avec l’Administration territoriale dans le but de décentraliser les emplois. Il a fait part au khalife de son souhait d’installer un guichet unique pôle emploi dans chacun des 45 départements.

Le Président a, en outre, réitéré à Serigne Mountakha sa ferme volonté de l’accompagner pour faire de  Touba une Cité ultra-moderne. Il lui a rappelé sa volonté de l’accompagner dans la réalisation de l’Université de Touba. Le chef de l’Etat a aussi annoncé au Khalife la réalisation de 5 km de voirie à l’intérieur de l’Université, la mise en place d’un réseau d’assainissement performant. Et, la construction dans les plus brefs délais d’un centre de formation professionnelle moderne à Touba.

Après cette audience tenue en présence de quelques dignitaires mourides, dont le porte-parole du Khalife, Serigne Bassirou Mbacké Abdou Khadre, le ministre-conseiller, Cheikh Abdou Lahat Mbacké Gaïndé Fatma, le chef de L’Etat et le patriarche de Darou Minam se sont retirés durant une trentaine de minutes pour échanger en privé.

Auparavant, Serigne Mountakha Bassirou Mbacké, prenant la parole, n’a pas tari d’éloges à l’endroit de son hôte. «Ce qui me façonne le plus dans vos actions, ce sont vos nombreuses œuvres sociales. Vous le faites au quotidien avec désintéressement, vous n’imaginez pas ce qu’en retour, vous percevrez comme récompense. Je vous exhorte à ne jamais vous écarter de cette voie. Restez sur cette voie, les actions que vous posez sont des actions bénies par Dieu et son Prophète. Les non-musulmans même s’identifient à vos œuvres de bienfaisance, j’en suis informé. Vous pouvez compter sur mes prières pour que vous puissiez réaliser votre rêve à la tête du pays et même au delà, soyez rassuré. Je vous renouvelle mes infinis remerciements pour tous les efforts inlassablement consentis pour Touba, pour Serigne Touba, pour les talibés, pour les populations de manière générale», a dit le Khalife au chef de l’Etat .

Après les deux entrevues, le Khalife a remis à son hôte un lot de cadeaux variés,  composé, entre autres, de plusieurs exemplaires du Saint Coran et de Khassaïdes (panégyriques de Serigne Touba), un tapis de prière, une valise remplie d’encens et de parfum et une autre remplie de boubous. Avant de prendre congé de son hôte, Serigne Mountakha Bassirou Mbacké lui a offert des bernés somptueux, non sans instruire un des Dieuwrigne à l’aider à emporter avec lui les copieux repas à Dakar. Il était 23h45mn, quand le Président Sall s’est engouffré dans son véhicule pour rentrer.