NETTALI.COM – La cité religieuse de Medina Baye condamne “l’irruption des forces d’occupation israélienne dans l’enceinte de la sainte mosquée d’Al-Aqsa ainsi que les pratiques hostiles a l’encontre des musulmans a Jerusalem”, écrit dans une note le porte-parole du Khalife des niassènes Cheikh Mouhamadoul Mahi Aly Cissé.

De l’avis de ce guide religieux, “ces violences meurtrières ne sont qu”’une nième agression a l’encontre d’habitants palestiniens victimes d’une inacceptable privation des droits les plus élémentaires comme le droit a la vie”.

Il précise que la mosquée Al-Aqsa, troisieme lieu saint de l’islam, est au cœur de violences israéliennes depuis plusieurs jours, en cette période de ramadan. Il trouve “qu’il y a là une intention manifeste de faire mal à une communauté mondiale musulmane qui compte des milliards de membres”.

En outre, Cheikh Mahi Cissé indique que “les Palestiniens se disent victimes d’une violence entretenue par Tsahal, l’armée israélienne qui fait usage d’un rapport de force disproportionné sur l’esplanade des mosquées à Jerusalem-Est, cette partie palestinienne de la ville occupée par Israël depuis 1967, avant d’être annexée”. “Le khalife de Medina Baye, Cheikh Mouhamadoul Mahy Ibrahima Niass, Khalife de la Fayda Tidjania qui compte plusieurs millions de disciples a travers le monde, condamne fermement les violences meurtrières dont sont victimes les Palestiniens”.

Il a appelé la communauté internationale à faire preuve de plus de responsabilité, d’engagement et de justice pour trouver les voies et moyens pour une résolution pacifique de ce vieux conflit en respectant les droits inaliénables du peuple palestinien.

Il affirme dans la note que “Médina Baye restera toujours fidèle àla ligne de défense et de solidarité en faveur du peuple palestinien, tracée par son illustre fondateur Mawlana Cheikh Ibrahima Niass dit Baye Niass (1900- 1975) dont les positions courageuses et répétées pour une Palestine libre et libérée sont connues de tous. Infatigable avocat de l’islam, diplomate hors pair, membre fondateur de la Ligue islamique mondiale, Cheikh Ibrahima Niass a toujours affiché une position de principe en faveur de la Palestine. Mieux, il avait créé́, dans les années 1960, une journée de solidarité dédiée au peuple palestinien. Dénommée “Al-Quds”, du nom de cette ville