NETTALI.COM – Enfin, Lamine Diack est à Dakar. Attendu dans la capitale sénégalaise depuis quelques jours, l’ancien président de la Fédération internationale d’athlétisme (Iaaf) a foulé le tarmac de l’aéroport international Blaise Diagne ce lundi vers les coups de 20h à bord d’un vol Air France.

Avec un large sourire aux lèvres, Lamine Diack a été accueilli au Salon d’honneur de l’aéroport avant de s’engouffrer dans son véhicule pour rentrer chez lui sans s’adresser à la presse.

C’est plutôt sa fille aînée, Mame Fatou Diack, qui s’est adressée aux journalistes. Elle a tenu à remercier l’Etat du Sénégal qui a pris toutes les dispositions idoines pour le retour de son père.

A rappeler qu’après 5 années passées en résidence surveillée à Paris, Lamine Diack, 87 ans, a été condamné par la justice française à quatre ans de prison, dont deux ferme, le 20 septembre dernier, pour son “implication dans un réseau de corruption destiné à cacher des cas de dopage en Russie“.

L’ancien président de l’IAAF (1999-2015) avait bénéficié le 30 décembre dernier d’une levée de la mesure d’interdiction de quitter le territoire français dont il faisait l’objet, contre le paiement d’une caution de 500.000 euros, soit un peu plus de 327 millions de francs CFA. Le Jaraaf de Dakar, son club, dont il fut le président pendant de nombreuses années, avait décidé de payer cette caution lors d’une assemblée générale extraordinaire tenue à Dakar le 18 avril dernier.