NETTALI.COM – Me Moussa Diop perd la procédure  qu’il a initiée contre Oumar Boun Khatab Sylla, le directeur général de Dakar Dem Dikk (DDD). Le tribunal correctionnel de Dakar s’est déclaré incompétent pour juger M. Sylla, accusé de complicité de diffamation. 

Le Directeur général de Dakar Dem Dikk, Oumar  Boun Khatab Sylla ne répondra pas devant les juridictions ordinaires des faits de complicité de diffamation que lui reproche son prédécesseur Me Moussa Diop. Car, le juge correctionnel, s’est conformément au réquisitoire du parquet, déclaré incompétent pour juger M. Sylla du fait de son statut de magistrat.  Lequel statut lui confère un privilège de juridiction.

Une décision qui ne va pas plaire à Maitres Moussa Sarr et Mbaye Sall, qui lors de l’audience du 27 avril dernier, soutenaient que le prévenu est un justiciable ordinaire, car étant un magistrat hors cadre en détachement.

C’est suite à la parution d’un article sur la gestion de Dakar Dem Dikk, par Me Moussa Diop, dans le journal “L’AS’’, que celui-ci a saisi la justice. Il reproche à Oumar à Boun Khatab Sylla le délit de complicité de diffamation, tandis que le journal est poursuivi pour diffamation. Dans l’article, l’ancien DG de DDD est accusé d’avoir créé 200 emplois fictifs et d’être parti avec le véhicule de la société. Estimant que son honneur est traîné dans la boue, Me Diop réclame la somme de 500 millions de francs CFA en guise de dédommagement. Par la même occasion, ses conseils demandent également la publication de la décision dans le journal, sous astreinte de paiement de 1 million de francs CFA par jour de retard.