NETTALI.COM – Les Sénégalais peuvent rester tranquilles. Ils n’ont pas à craindre une pénurie de gaz. L’assurance est donnée par Cheikh Diop, secrétaire général de la CNTS/FC selon qui, il y a suffisamment de stocks de gaz au Sénégal.

Invité du Jury du dimanche, Cheikh Diop, secrétaire général de la Confédération nationale des travailleurs du Sénégal/Force changement a été interpellé sur les remous dans le secteur des hydrocarbures qui seraient occasionnés une pénurie de gaz. Mais, pour lui, il n’y avait pas de pénurie.

” Il y a suffisamment de stocks. Dans ce pays, ça fait longtemps qu’on ne connait plus de pénurie “, rassure-t-il.

A l’en croire, il y avait eu une perturbation dans la distribution due à une grève de 72h que le segment du transport des hydrocarbures avait déclenchée. ” Il n’y a pas une menace de perturbation parce que nous sommes sur la logique de négociation. Les difficultés qui nous ont amené à cette grève ont été levées lors de ces derniers jours et l’on a retenu un agenda. On a commencé les discussions et elles ne s’arrêteront que lorsqu’on aura conclu. Je pense qu’il ne peut plus avoir de perturbation ou de grève parce que tout a été réglé pour arriver à un accord “, soutient-il.

Sur un autre registre, Cheikh Diop a abordé le problème de la bonbonne de gaz de 12,5 Kg. Ces bouteilles neutres et non identifiés ont été, d’après lui, introduites dans le marché par quelques intrus. Mais, fait-il savoir : ” quand on s’est rendu compte qu’elles viennent d’ailleurs, qu’elles ne font pas partie du patrimoine, le problème de ne plus les remplir s’est posé. Cela est normal parce que ces bouteilles n’ont pas la garantie sécuritaire qu’il faut. On ne sait pas d’où ça vient. Il est tout à fait normal de les surveiller et de les sortir du circuit ».