NETTALI.COM – Douze des plus grands clubs européens de football ont annoncé dimanche le lancement d’une nouvelle compétition de milieu de semaine, la “Super Ligue”, destinée à concurrencer la traditionnelle Ligue des champions, en dépit d’une vaste opposition au sein du milieu du football et au-delà.

L’annonce, effectuée par le biais d’un communiqué, intervient alors que l’instance dirigeante du football européen, l’UEFA, qui chapeaute la Ligue des champions, mais aussi des dirigeants politiques ont critiqué le principe d’une ligue européenne fermée.

Parmi les clubs fondateurs* de la “Super Ligue” figurent les six plus grandes équipes de Premier League, la première division anglaise – Manchester United, Manchester City, Liverpool, Arsenal, Chelsea et Tottenham -, ainsi que le Real Madrid, le FC Barcelone ou encore la Juventus Turin. Aucun club français ni allemand ne figure dans la liste.

Dans un communiqué, les clubs fondateurs ont indiqué qu’ils prévoyaient de lancer la saison inaugurale de la compétition “dès que possible” et qu’une enveloppe de 3,5 milliards d’euros était prévue pour contribuer aux projets d’infrastructures et compenser l’impact de la crise sanitaire du coronavirus.

“Nous allons aider le football à tous les niveaux et le mettre à la place qu’il mérite dans le mode. Le football est le seul sport mondial avec plus de quatre milliards de fans et notre responsabilité en tant que grands clubs est de répondre à leurs désirs”, a déclaré le patron du Real Madrid, Florentino Perez, président fondateur de cette Super Ligue.

Une “Super Ligue” féminine sera aussi lancée une fois que la compétition masculine sera installée, est-il dit dans le communiqué.

La Fédération internationale de football (FIFA) a réagi en exprimant sa “désapprobation” face à ce projet de ligue européenne fermée hors de “tout cadre structurel”.

Alors qu’elle doit discuter lundi d’un nouveau format, élargi, de la Ligue des champions, l’UEFA a prévenu les clubs frondeurs qu’ils pourraient être exclus de toutes les compétitions européennes et internationales.

L’objectif est que la “Super Ligue” soit disputée chaque saison, d’août à mai de l’année suivante, par 20 équipes – les 12 clubs fondateurs, trois clubs permanents supplémentaires et cinq équipes qualifiées annuellement “sur la base de leurs accomplissements lors des saisons précédentes”, dit le communiqué.

Le président de la Juventus Turin, Andrea Agnelli, l’un des deux vice-présidents de la nouvelle Ligue, a déclaré que cette compétition allait garantir l’avenir à long terme du football, en “permettant à la compétition européenne de se transformer, en renforçant la solidarité de manière substantielle et en offrant aux fans et joueurs amateurs des flots d’affiches qui vont alimenter leur passion pour le jeu”.

*Liste des 12 clubs fondateurs de la “Super Ligue”: AC Milan, Arsenal, Atlético de Madrid, Chelsea, Barcelone, Inter Milan, Juventus Turin, Manchester City, Manchester United, Real Madrid et Tottenham.