NETTALI.COM – Aminata Touré porte-t-elle un agenda secret ? Ou, pour donner plus d‘ampleur à la question, que mijote-t-elle, loin des feux des projecteurs ? Autant de questions auxquelles tente de répondre la publication du jour du quotidien L’Observateur.  

Mutique depuis son limogeage du Conseil économique, social et environnemental  (CESE), Aminata Touré n’en finit pas de faire parler d’elle.

C’est ainsi que L’Observateur, qui mine son quotidien de célébrité, rapporte que l’ex- Premier ministre, qui dément tout contact direct ou indirect avec le président Sall, passerait ses journées à rencontrer des syndicalistes, des intellectuels, des femmes, des religieux, des leaders d’opinion, sportifs et acteurs économiques.

«Elle mijote quelque chose», confie un membre de son entourage, si l’on en croit la livraison de ce lundi du quotidien. Le journal de préciser que celle qui fut ministre de la Justice consacre une partie de ses journées à écrire et à mettre ses idées sur papier.
Comme si la dame de fer prenait date, Mimi Touré s’interroge sur le chômage des jeunes, en passant par un recensement, via les conseils de quartier.